Il y a quelques mois, je m’arrachais les cheveux dans ma Citroën C3 à l’auto école en serrant les dents pour avoir le Graal, le fameux permis de conduire ! Aujourd’hui, je « drive » telle une déesse, les cheveux z’au vent dans une berline; enfin, devrais-je dire un paquebot … Franchement, si j’avais dû conduire cette voiture en France, je pense que j’aurais refait plus d’une fois la carrosserie…

Mais passons au sujet :

La conduite aux états-unis

 

Pour commencer cet article, je dois vous prévenir car si certains d’entre vous passent en ce moment leur permis de conduire en France, je vous encourage vivement à passer à un autre article et à ne pas lire ce qui suis.

Je suis passée par là il y a peu, j’ai eu mon permis fin Janvier 2015. Oui, le permis ça coûte et quand on est plus étudiant, ce n’est pas évident) BREF. #MieuxVautTardQueJamais

 

Ici, j’ai parfois souvent, une espèce d’envie de m’arracher les cheveux ou de crier fort ! Pourquoi ?

 

conduire usa

 

1 Le prix du permis de conduire

Ici au états unis, le permis de conduire n’est pas cher et coûte environ 200$ (code et conduite inclus). En France, il vous en coûtera au moins 1500€, AU MOINS (sauf en pleine campagne et si on a la chance d’avoir des parents ou de la famille pour nous pistonner, bien sûr….)

Ici, cela est assez vite bouclé. Je vous en parlerais mieux dans quelque temps car ici, dans le Missouri notre permis français n’est valable que 3 mois ; au delà, le permis US est exigé. Pour moi, pas de soucis, je pars début Juin mais pour monsieur, ce sera passage obligé.

Au passage, si vous souhaitez en savoir plus sur le permis international, j’avais fait un article à ce sujet ici !

2 Un levier de vitesse ?!

Ici, on ne s’encombre pas avec un levier de vitesse ! Les américains sont partisans du Simple et Efficace. En France, c’est plutôt, Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ??

Ici, ce qui sert de levier de vitesse à plusieurs modes :

« D » pour Drive (avancer),

« R » pour Return (reculer),

« P » pour Parking (stopper la voiture)

« S » pour Sport (conduite sportive)

« N » pour Neutre (qui est le point mort)

BASTA !

La voiture passe elle même les rapports de vitesse pendant que ton thé glacé de chez Starbucks est dans ta main droite et que tu fais un selfie avec ton pied gauche qui, d’évidence, ne sert à rien #ExagérationSuprème

Oui, il ne sert à rien car il y a deux pédales. Une pour avancer, l’autre pour reculer. Seul ton pied droit fera des efforts. Oublions la pédale d’embrayage car il n’y a pas de levier de vitesse on t’a dit 😉

 

3 Le rapport à la voiture n’est pas le même aux états-unis

En France, la voiture te permet d’aller travailler mais ce n’est pas obligatoire (parfois) et la voiture reste un fardeau sur le plan financier. L’essence coûte cher, l’assurance coûte cher, la moindre réparation….coûte cher, le prêt de la voiture coûte cher. BREF, avoir une voiture en France, ça coûte CHER. (je crois que j’ai utilisé assez de « coûte cher » dans une seule phrase).

Aux états-unis, acheter ou louer une voiture, ça coûte cher aussi MAIS c’est concrètement ce qui permet de vivre, d’aller au boulot, d’aller faire les courses, d’aller au parc. Bref, sans voiture pas de vie, pas d’envie. Et surtout, SURTOUT, ce qui change c’est le point 4 ci dessous.

4 Le prix de l’essence

Oui, il faut l’avouer, du côté de chez l’oncle Sam, l’essence est au rabais ou bien c’est du coté de l’Europe qu’il y a soucis mais en tout cas ce qui est sur, c’est que les tarifs ne sont pas DU TOUT les mêmes. Ici, le Régular ( ce qui correspond à l’essence, pas au diesel) vous coûtera environ 30$ pour faire le plein d’une berline. En France…, je ne sais pas. Partons sur 80€ minimum.

5 Les routes et le code de la route

Il y a tellement de choses à dire sur ce point là 🙂

  • L’état des routes ici ce n’est pas le top mais sincèrement cela reste tout de même plus que praticable
  • Les routes et autoroutes sont gratuites. Certaines sont payantes car elles sont neuves. Ici, en général on paie la route quand on souhaite éviter les bouchons, c’est tout. Si vous n’êtes pas pressés, il y a toujours une route gratuite pour aller ou vous le souhaitez et franchement malgré les embouteillages, ça roule. (en fait, payer l’autoroute ici, c’est un peu un luxe).
  • Le code de la route est beaucoup plus logique qu’en France #Subjectivité

–> Ici dans leurs énormes carrefours sans feu, la priorité est à celui qui est arrivé le premier

–> Ici on peut tourner à droite quand le feu est rouge et s’il n’y a personne bien sûr

  • Les routes sont toutes des autoroutes. Ce que je veux dire par là, c’est que dans nos repères français et européens, par ordre de grandeur, il y a la route de campagne, la route de grande ville, la route nationale et l’autoroute (En gros). Ici, on a un peu l’impression que leurs routes sont toutes des autoroutes. Tout est à l’échelle. La même autoroute à 4 directions East, West, North, South. Les sorties sont multiples (exemple, il existe les sorties 231A, B et parfois cela va jusqu’à E, F etc. ) Il faut s’accrocher au début.

 

Et à ce propos…

  • Les insertions… Celles là, franchement, il vaut mieux être un peu préparer car certes leurs routes comptent souvent 4 à 5 couloirs mais certains roulent tout à droite et pour s’insérer, ce n’est pas évident. NB : les voies d’insertion sont aussi des voies de sorties et parfois, elles sont très courtes. En France le contrôle de l’angle mort avec tête retournée et cou en rotation #Torticoli n’est pas systématique… ICI, sincèrement, il vaut mieux le faire à chaque fois… #QuiFaitLeMalin? –> (…) ?
  • il y a des vitesses minimum et maximum à respecter sur leurs routes (exemple fréquent : minimum 40 et maximum 60 miles (=100km/h) )       Cet article sur Wikipédia est pas mal fait pour comprendre les limitations aux USA

 

Je ne vous ai pas tout raconter mais le principal est là. En tout cas, vous l’avez compris, le retour à la bonne vieille voiture avec levier de vitesse risque d’être difficile 😉

conduire usa

(Franchement désolée pour la photo kéké tuning sunset & palm trees, je voulais mettre une photo bonus mais je n’ai pas eu le temps de prendre LA bonne photo.)

 

Comme d’habitude, je vous invite à faire un petit tour sur ma page Facebook ! Si le coeur vous en dit, bien sûr 🙂